jeudi 12 avril 2012

Stupéfiante démission

C’est avec stupéfaction que nous avons appris jeudi le 5 avril la démission de Mme. Lyne Dubuc, adjointe à la DSI/DP. Contrairement à ce qui sera sûrement véhiculé par l’employeur, nous sommes convaincus que se n’est pas de gaieté de cœur qu’elle nous a quitté. Son départ nous laisse perplexe...des réflexions s’imposent sur la vision de l’Institut envers ses travailleurs et travailleuses.

Mme. Dubuc s’était  investie dans l’Institut pour faire reconnaître la valeur et le travail de rééducation des sociothérapeutes. Au cours des 4 années passées parmi nous, elle a, notamment, développé le SIS dans le cadre de la réorganisation. Elle a fait de ce projet une amorce à un projet clinique pour les sociothérapeutes. Elle reconnaissait tout le potentiel qui dormait dans nos murs. Cela ne semblait qu’être le début d’une reconnaissance pour le travail des sociothérapeutes.

De plus, dernièrement, elle avait réussi à obtenir un projet de partenariat avec « bosco » pour développer un nouveau projet clinique pour les sociothérapeutes sur les unités de soins : INTÉRAGIR AUTREMENT. Les unités A-1 et A-2 étaient les projets pilotes, ils ont reçu 6 jours de formations. Ce projet créait  un nouvel espoir pour un renouveau à Pinel.

Ces  projets seront-ils poursuivi? On nous répondra que oui! Oui, mais quand le porteur officiel, quand la personne qui s’est battu dans sa direction pour faire reconnaître le travail des sociothérapeutes n’est plus, il y a lieu de se questionner sur la suite que la DSI/DP donnera à ces projets!

INTERAGIR AUTREMENT

DEVIENDRA PEUT ETRE

INTERAGIR COMME AVANT


Aucun commentaire:

Publier un commentaire