mercredi 20 février 2013


Expression de la disponibilité

Nous vous rappelons que l’expression de votre disponibilité doit être une expression réelle et non une expression souhaitée.

Nous comprenons que certains d’entre vous veulent être disponible le plus souvent possible pour avoir la possibilité de mieux choisir vos jours de travail. Malheureusement, offrir votre disponibilité ainsi vous expose à des sanctions. Lorsque vous refusez trop de quarts de travail ou lorsque vous ne répondez pas aux appels de l’employeur, vous vous exposez à des mesures disciplinaires.

Bien entendu, ces mesures doivent aller en gradation. Vous devriez premièrement avoir une lettre au dossier vous demandant de rectifier la situation. Par contre, si vous ne réajuster pas votre fonctionnement, les mesures peuvent aller à des jours de suspension ou même le congédiement. Soyez vigilant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire