jeudi 30 janvier 2014

Préserver nos titres d’emploi

De plus en plus, l’employeur remplace les commis par des AGI non formés et/ou des socios par des AGI. Selon l’annexe 1-8 des dispositions locales, dans le cas où l’employeur n’a pas pu trouver un remplaçant dans le même titre d’emploi, l’employeur peut faire appel à des personnes salariées  dans des titres d’emploi autres que celui pour lequel le travail doit être effectué. Il est entendu qu’en pareilles circonstances, l’employeur ne contacte que les personnes qui ont reçu la formation pour effectuer le travail ainsi offert.

Dans le cas où l’AGI qui remplace le commis surveillant et que celui-ci n’a aucune  d’expérience et/ou formation et que vous êtes inquiets pour votre sécurité et celle de votre équipe de travail, vous êtes en droit de demander un refus de travail. Votre sécurité n’est pas négociable un point c’est tout.

De plus, si vous voulez préserver votre titre d’emploi, il va falloir que l’employeur utilise le TSO (temps supplémentaire obligatoire), c’est-à-dire, avant de remplacer une commis par un AGI, l’employeur devra garder une commis en temps supplémentaire obligatoire, même chose pour les socios avant d’en appeler un travailleur ayant un autre titre d’emploi différent.

Ce genre de pratique ne doit pas être toléré, nous avons déjà reçu dans les dernières semaines plusieurs appels des travailleurs concernant cette pratique inquiétante et nous vous demandons de continuer de nous aviser. Ce n’est pas vrai qu’un travailleur ayant un autre titre d’emploi peut s’assoir sur une autre chaise ayant un titre d’emploi complètement différent, et ce, sans formation et expérience.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire