mercredi 8 octobre 2014

Les répercussions du projet de loi 10



Depuis que nous connaissons le projet de loi 10 du ministre Barrette (modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales), nous sommes en droit d’être inquiets.
En plus d’abolir les agences de santé et de restructurer les conseils d’administration, le projet de loi annonce des mégas fusions d’établissements. En effet, l’Institut se verrait fusionné avec les établissements suivants :
· CSSS de la Pointe-de-l’Île
· Institut universitaire en santé mentale de Montréal (Louis-H-Lafontaine)
· Hôpital Santa Cabrini
· Hôpital Maisonneuve-Rosement
· CSSS de St-Léonard et St-Michel
· CSSS Lucille-Teasdale
· Institut Canadien-Polonais du bien-être
· Centre jeunesse de Montréal

Au terme des fusions, nous serions fusionnés avec ces établissements et nous deviendrions le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’est-de-l’île-de-Montréal.
Il nous semble que la mission unique de l’Institut risque d’être diluée, car le nouvel établissement aura pour mission d’exploiter :
· Un centre local de services communautaires
· Un centre hospitalier appartenant à la classe d’un centre hospitalier de soins généraux et spécialisés
· Un centre hospitalier appartenant à la classe d’un centre hospitalier de soins psychiatriques
· Un centre de protection de l’enfance et de la jeunesse
· Un centre d’hébergement et de soins de longue durée
· Un centre de réadaptation appartenant à la classe d’un centre de réadaptation pour les jeunes en difficulté d’adaptation
· Un centre de réadaptation appartenant à la classe d’un centre de réadaptation pour les mères en difficulté d’adaptation

En plus, le territoire desservi couvrira les arrondissements suivant : Rivière-des-Prairies-Mercier-Est/Anjou-Pointe-aux-Trembles/Montréal-Est/St-Léonard-St-Michel/Hochelaga-Maisonneuve-Olivier-Guimond-Rosemont.
Nous serons donc une goutte dans un océan...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire